Appel à communication pour les « Deuxièmes rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique », 17 et 18 juin 2021

Dans le cadre de la pandémie de Covid-19, les Deuxièmes rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique, qui devaient se tenir les 15 et 16 juin 2020, ont été repoussées aux 17 et 18 juin 2021. Nous en profitons pour ouvrir un nouvel appel à communications, de manière à offrir au plus grand nombre l’occasion de nous rejoindre.

Cet événement est organisé par l’association lyonnaise Diachronies contemporaines. Pour cette deuxième édition, en plus de la focalisation sur les langues gallo-romanes, l’événement s’ouvre également à l’étude des langues anciennes. Des actes numériques seront édités à la suite de l’événement.

Des résumés d’une page maximum, à l’exclusion d’éventuelles figures ou tables et d’une bibliographie, devront être envoyés en deux versions, l’une anonyme et l’autre non, à l’adresse diachro2020@gmail.com avant le 30/11/2020.

Vous trouverez ci-dessous le nouvel appel à communication de l’événement :

Appel à com | Rencontres lyonnaises 2021

Les membres de l’association

Bureau de l’association

Président

Timothée Premat, doctorant.

Thèse : « Diachronie prosodique et métrique du schwa posttonique », Univ. Paris 8 & CNRS : UMR 7023 (SFL), dir. Michela Russo & Sophie Wauquier.

Site personnel
Page institutionnelle (SFL)
Courriel

Vice président

Fabian D. Zuk, doctorant.

Thèse : « Romanitas Perdita ? Une germanisation de la gaule poste-romane et la naissance du français », Univ. Jean Moulin Lyon 3 & UdeM (Montréal), dir. Michela Russo & Christian Rudolf Raschle.

Trésorier

Piotr Płocharz, doctorant (ENS de Lyon) et ATER (Université d’Aix-Marseille) en sciences du langage.

Thèse : « Le démonstratif en latin tardif et altimédiéval : étude de la documentation notariale privée rédigée en Gaule et en Italie (7e–10e siècles) », ENS de Lyon, IHRIM – UMR 5317.

La thèse en codirection internationale sous la direction de Céline Guillot (ENS de Lyon) et de Maria Selig (Université de Ratisbonne).

Page institutionnelle (IHRIM)

 

Secrétaire

Vincent Surrel, doctorant.

Thèse : « Les textes occitans de l’ancien Velay. Problèmes d’élaboration philologiques et d’exploitation linguistique », Univ. Paris 8 & CNRS : UMR 7023 (SFL), École Nationale des Chartes, dir. Michela Russo & Frédéric Duval.

Membres

Ariane Pinche, doctorante.

Thèse : « Édition nativement numérique des oeuvres hagiographiques ‘Li Seint Confessor’ de Wauchier de Denain, d’après le manuscrit 412 de la Bibliothèque nationale de France », Univ. Jean Moulin Lyon 3 & CNRS : UMR 5648 (Ciham), dir. Corinne Pierreville et Bruno Bureau.