[Annulé] Appel à communication pour les « Deuxièmes rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique », 17 et 18 juin 2021

Nous sommes au regret de vous informer que nous avons pris la décision d’annuler l’édition 2020-2021 des Rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique. En effet, au vu de l’évolution de la situation sanitaire, il nous paraît imprudent de tenter d’organiser les Rencontres au printemps 2021, et nous sommes arrivé·es à la conclusion que la dimension sociale de l’événement, qui est à l’origine du projet de l’association et est inscrite jusque dans le nom de l’événement, était peu compatible avec un événement numérique.

Ne voulant pas laisser les participant·es suspendu·es à une décision qui ne pourrait être prise qu’au dernier moment, nous préférons donc annuler l’événement.

L’appel à communication qui avait été relancé est donc caduc ; nous vous prions de nous en excuser.

Les membres de l’association

Bureau de l’association

Président

Fabian D. Zuk, doctorant. Ancien vice-président (02/2018-01/2021).

Thèse : « Romanitas Perdita ? Une germanisation de la gaule poste-romaine et la naissance du français », Univ. Jean Moulin Lyon 3 & UdeM (Montréal), dir. Michela Russo & Christian Rudolf Raschle.

Vice président

Timothée Premat, doctorant. Ancien président (02/2018-01/2021).

Thèse : « Diachronie prosodique et métrique du schwa posttonique », Univ. Paris 8 & CNRS : UMR 7023 (SFL), dir. Michela Russo & Sophie Wauquier.

Site personnel
Page institutionnelle (SFL)
Courriel

Trésorier

Piotr Płocharz, doctorant en sciences du langage (ENS de Lyon) et chargé de cours (Université Jean Moulin Lyon3).

Thèse : « Le démonstratif en latin tardif et altimédiéval : étude de la documentation notariale privée rédigée en Gaule et en Italie (7e-10e siècles) », ENS de Lyon, IHRIM – UMR 5317.

La thèse en codirection internationale sous la direction de Céline Guillot (ENS de Lyon) et de Maria Selig (Université de Ratisbonne).

Page institutionnelle (IHRIM)

Secrétaire

Vincent Surrel, doctorant.

Thèse : « Les textes occitans de l’ancien Velay. Problèmes d’élaboration philologiques et d’exploitation linguistique », Univ. Paris 8 & CNRS : UMR 7023 (SFL), École Nationale des Chartes, dir. Michela Russo & Frédéric Duval.

Membres

Ariane Pinche, doctorante.

Thèse : « Édition nativement numérique des oeuvres hagiographiques ‘Li Seint Confessor’ de Wauchier de Denain, d’après le manuscrit 412 de la Bibliothèque nationale de France », Univ. Jean Moulin Lyon 3 & CNRS : UMR 5648 (Ciham), dir. Corinne Pierreville et Bruno Bureau.

Lucas Rascle, doctorant.

Thèse : « La mise en place des personnes de l’interlocution dans le genre de la lettre didactique : étude pragmatique », Univ. Jean Moulin Lyon 3 & CNRS : UMR 5189 (HiSoMA), dir. Isabelle Boehm.

Joséphine Vauthier, doctorante.

Thèse : « La substantivation des adjectifs en latin et en grec ancien », Univ. Jean Moulin Lyon 3 & CNRS : UMR 5189 (HiSoMA), dir. Christian Nicolas et Isabelle Boehm.